Tout savoir sur les fameux Taxis Jaunes de New York

Les fameux taxis jaunes de New York 🚕 constituent un symbole mythique de la ville surnommée "Big Apple" … mais pourquoi sont-ils jaunes ?

Taxi jaune New York

 

New York City est connu pour être la plus grande ville des États-Unis avec ses innombrables gratte-ciels, mais aussi et surtout pour ses taxis de couleur jaune qui sillonnent la ville jour et nuit. Pour en connaître la raison, revenons quelques années en arrière, à l’origine des cabs de la Grosse Pomme 🍎, célèbre à travers le monde …

Le début des taxis new-yorkais

Les taxis de New York n’ont pas toujours été jaunes, la première compagnie de taxi s’implante à New York en juillet 1897 : « Electric Carriage and Wagon Company », avec une douzaine de voitures électriques. La compagnie prospère jusqu’en 1907, mais s’effondre suite à un incendie qui décime tous ses véhicules, conjointement à la crise bancaire.

Taxi de l'entreprise « Electric Carriage and Wagon Company »

Dès lors, les new-yorkais ont dû revenir à l’utilisation des calèches tirées par des chevaux jusqu’à ce que l’homme d’affaire Harry N.Allen, la même année, concrétise son idée de développer un service de taxi payé au « mile » connu sous le nom de « New York Taxicab Company ». Les taxis étaient alors en rouge et vert.

En 1908 la compagnie passa de 65 voitures roulant à l’essence à 700.

Puis, en une décennie, de nombreux industriels s’aventurèrent dans le business florissant du taxi. « Checker Motors Corporations » fondé par Morris Markin, était la plus connue et la première à opter pour la fameuse couleur, mais avec une bande noire sur les flancs. Avec une tarification de 50 cents le mille (1,6 km), un prix commode uniquement pour les personnes fortunées.

taxi jaune new york


Les Taxis jaunes et noirs de « New York Taxicab Company »

Au cours de la Grande Dépression, les chauffeurs de taxi étaient plus nombreux que les passagers (aux environ de 30.000 chauffeurs).

C’est alors qu’en l’an 1937, la loi Haas a été signée par le maire LaGuardia. Cette loi stipule l’introduction des licences de taxi officiel, par un système de plaque avec un nombre de licences limitée à 16 900 taxis.

Le taxi jaune "Medallion", typique de la ville qui ne dort jamais … mais à qui l’idée ?

Nous sommes en 1915, Jonh Daniel Hertz, voyant une certaine démesure sur le prix d’un trajet en taxi, fonde le « Yellow Cab Compagny » à Chicago afin d’assurer le transport à un prix plus convenable. Comme son nom l’indique « Yellow », ses taxis, ses voitures de location ainsi que ses camions sont peintes exclusivement en jaune vif.

La bonne affaire !

Son activité prospère et décide alors d’acheter une entreprise de location de voiture et la renomme « Hertz Drive-Ur-Self Corporation ».

Jonh Daniel Hertz est né le 10 avril 1879 à Vrùtky décède le 08 octobre 1961 à Chicago. Fils de Jacob Hertz et Kathy Schlesinger, d’origine slovaque, il immigre à Chicago à l’âge de cinq ans avec sa famille.

Dans le but de soutenir les jeunes esprits brillants dans les sciences appliquées, il crée la fondation Fannie et Jonh Hertz durant la période de la guerre froide. Le programme de bourse sélectionne entre 10 à 12 boursiers sur environ 800 postulants.

Le jaune ! Mais pourquoi donc John ?

Jonh Daniel Hertz a choisi la couleur jaune suite à la lecture d’une étude de l’université de Chicago portant sur la dite couleur.

Cette étude consistait à démontrer que « le jaune est la couleur la plus facile à repérer de loin ». Et quoi de plus pratique que de reconnaitre facilement une voiture dans une ville bondée par la circulation !

Néanmoins, après une recherche approfondie de ses archives, le magazine de l’Université de Chicago révèle à ce propos que : « l’étude est introuvable ».

Alors, invention ou réalité pour plus de crédibilité ?!

Peu importe la raison, le fait est que les taxis jaunes de Chicago 🚖 sont un franc succès.

Petit à petit, la réussite des taxis jaunes ne se limite plus seulement à la ville de Chicago, mais prends le large vers New York après le rachat des sociétés de taxi à Minneapolis et Pittsburgh notamment.

Suite à ce succès, une loi a été votée en 1967, imposant à tous les « Taxis Medallion » d’avoir une carrosserie de couleur jaune. Et ce sont uniquement ces taxis qui auront l’autorisation de prendre des passagers l’ayant interpellé dans la rue.

taxi jaune new york

Les taxis à New York ne sont pas tous jaunes !

Néanmoins, il est important de savoir qu'en dépit de l'extrême popularité de ces taxis jaunes, les cabs new-yorkais ne sont pas tous vête du cette couleur.

En vert, on trouve les "Boro taxi"

Opérant dans les boroughs de NY (Queens, Staten Island, Brooklyn, Bronx). Ils ont vu le jour en 2013 pour palier au fait que les taxis jaunes préfèrent courser en centre-ville.

Les Green Cabs ne sont pas autorisés à prendre des passagers à Manhattan, mais seulement les y déposer et partout ailleurs. 

boro taxi

En noir, les Uber

Garrett Camp, Travis Kalanick et Oscar Salazar fondent Uber en 2009. Anciennement nommé UberCab « SuperTaxi », propose un service en VTC (Véhicule de Tourisme avec Chauffeur) via des applications mobiles de mise en relations des utilisateurs avec ses conducteurs. Opérant aux États-Unis et au Canada, mais aussi un peu partout dans le monde (Union européenne, Amérique du sud et centrale, Nouvelle-Zélande, Asie, Australie, Afrique).

En rose violacé, Lyft

Créé en 2012 par Logan Green et John Zimmer, l’entreprise Lyft exploite des applications mobiles permettant de mettre en relation les clients et ses chauffeurs de taxi également en VTC. Concurrençant Uber directement, mais seulement aux États-Unis et au Canada.

Les taxis jaunes de New York, un symbole historique de la ville qui ne dort jamais

L’origine de la couleur jaune des taxis de New York n’a peut-être pas d’explication précise, mais le fait est que les taxis de New York sont solidement ancré dans la tradition Américaine. 

Chez NYC Shop, on propose sur notre boutique en ligne cette fabuleuse housse de couette Taxi Jaune New York dont raffolent les plus grands amoureux de Big Apple. Profitez en pour décorer votre chambre à l'effigie de votre ville favorite.

Actuellement, les taxis jaunes ne sont plus les seuls à être au service des new-yorkais.

Néanmoins, les "Yellows Cabs" étaient, sont et resteront une icône de Big Apple, au même titre que ses hamburgers et ses buildings majestueux.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés