histoire de times square

Times Square -

L'histoire incroyable de Times Square

de lecture - mots

Alors que les touristes affluent du monde entier pour vivre cette folie unique au coeur de Manhattan, les locaux, eux, l'évitent comme la peste...

Times Square, un lieu magique et incontournable à l'histoire incroyable

Bien que le quartier ait connu une série de hauts et de bas au cours des dernières décennies, peu de gens auraient pu prédire l'issue de la situation actuelle. C'est pourquoi il est important de revenir en arrière pour examiner l'histoire et comprendre toute la magie qu'abrite ce lieu emblématique de Midtown, à New York.

times square vintage

"Longacre Square" était autrefois un lieu très prisé par les chevaux et les calèches de la ville de New York. Il a ensuite été rebaptisé "Times Square" en 1904 après que le New York Times ait construit l'immeuble "One Times Square" dans l'intention d'en faire son siège social.

La construction simultanée de leur nouveau bâtiment et des lignes de transport à proximité garantissait que les employés du célèbre journal circulerait facilement dans la ville de New York. En effet, la ligne de métro passait à côté du sous-sol du bâtiment et était reliée à la plupart des quartiers de la ville.

times square broadway

Le siège du New York Times

L'annonce de l'IRT, le système de transport New Yorkais, a fortement stimulé la spéculation immobilière de la part d'hommes d'affaires avisés, qui pensaient que l'augmentation du trafic piétonnier dans la région générerait énormément de profits.

Adolph S. Ochs, propriétaire et éditeur du New York Times de 1896 à 1935, y a vu une opportunité et a choisi un emplacement très visible pour construire la Times Tower, qui était le deuxième plus haut bâtiment de la ville, à l'époque.

C'est en janvier 1905 que le NY Times a finalement emménagé dans son nouveau siège, construit entre Broadway et la 7e Avenue et les 42e et 43e Rues. Le printemps suivant, le maire George B. McClellan a signé une convention qui a renommé l'intersection de Broadway et de la 7e Avenue de "Long Acre Square" à ... Times Square. 

Ochs a déclaré au journal Syracuse Herald : "Je suis heureux de dire que Times Square a été nommé comme cela par la ville, sans aucune suggestion de la part du NY Times".

Comme le démontre ses propos, il était effectivement très heureux et fier : le nouveau bâtiment représentait "la plus belle construction architecturale parmi tous les gratte ciels de New York", selon lui.

times square times building

En l'espace d'une décennie, le NY Times a encore multiplié son espace et a déménagé dans un nouvel endroit, mais tout cela bien après avoir inauguré une tradition qui se poursuit d'ailleurs toujours aujourd'hui : le spectaculaire réveillon du Nouvel An. Ochs a organisé le premier événement du nouvel an à Times Square pour commémorer le nouveau bâtiment de son journal, et aujourd'hui encore, les foules se rassemblent pour y fêter la nouvelle année.

Bien que le New York Times ait déménagé dans un nouveau lieu, sa tour emblématique est encore et toujours un point central de Times Square. De même, deux statues sont restées des monuments importants au sein de l'avenue.

En 1909, une statue temporaire de huit tonnes intitulée Purity (Defeat of Slander) de Leo Lentelli dominait l'espace. Aujourd'hui, des statues du Père Duffy et de George M. Cohan ornent la scène de Times Square.

times square statue duffy

Né au Canada, le père Francis Patrick Duffy (1871-1932) s'est installé à New York pour y rejoindre l'armée. Il a servi comme aumônier militaire pendant la guerre hispano-américaine et la Première Guerre mondiale. À son retour dans la ville, il est devenu pasteur de l'église Holy Cross, située au 237 West 42nd Street. Sa statue, conçue par Charles Keck (1875 - 1951), fait face à son ancienne église.

La statue en bronze de George M. Cohan (1878 - 1942), compositeur, dramaturge et acteur (surtout connu pour sa chanson à succès, "Give my regards to Broadway"), se trouve elle à l'extrémité sud de Central Park. 

L'association de George M. Cohan à Times Square souligne à nouveau la longue histoire d'amour du quartier avec le monde du théâtre. Au moment de la première guerre mondiale, la plupart des théâtres à succès avaient déménagé à Times Square, en provenance d'anciens quartiers de divertissement situés plus au centre ville. Des restaurants réputés et des hôtels haut de gamme, comme l'Astor et le Knickerbocker, se sont établis dans le quartier, contribuant ainsi à un environnement de plus en plus prospère. Si les bars, restaurants et théâtres populaires attirent les gens dans le quartier, c'est le développement des transports publics qui a facilité la croissance spectaculaire de Times Square.

En effet, en 1905, dès sa première année d'activité, la station IRT de Times Square desservait près de cinq millions de passagers. À la fin des années 1920, les lignes de métro et les lignes de bus s'arrêtaient toutes à la 42nd West Street. Elle est ainsi devenue la plaque tournante indéboulonnable de la ville qui ne dort jamais, transportant non seulement les citadins, mais aussi les banlieusards ainsi que les visiteurs et autres touristes.

Un développement stoppé net par la crise économique

Malheureusement, la Grande Dépression a fortement entravé cette croissance exponentielle. Alors que les théâtres luttaient pour survivre pendant cette période, beaucoup sont devenus des lieux glauques qui diffusaient des films érotiques.

D'autres formes de divertissement sont également arrivées dans la région : des spectacles burlesques, des restaurants bon marché, des peep-shows ainsi que des spectacles de danse. Par la suite, le sexe commercialisé a proliféré dans tout le quartier lorsque les prostitués (hommes et femmes) ont commencé à s'installer sur la 42nd Street.

times square new york

L'avènement de la Seconde Guerre mondiale n'a guère contribué à améliorer la réputation de Times Square. Les soldats en mission, à la recherche de divertissements érotiques, ont fortement profité des vices que proposait le quartier ...

De même, les restrictions de construction pendant la guerre ont mis fin au boom de la construction de la ville dans les années 1920. Un mal pour un bien car Times Square avait bel et bien entamé une descente vers la dépravation et la décadence la plus complète.

La Seconde Guerre mondiale a eu un autre effet, très visible, sur Times Square. En mai 1942, le maire La Guardia a annoncé un dim-out : l'éclairage intérieur et extérieur, en plus de la publicité lumineuse et des lumières des bâtiments, devait être désormais complètement éteinte, laissant le coeur de la ville de New York totalement sombre dans un marasme incroyable.

times square 1944

Cet ordre visait en faite à protéger les piétons qui se profilaient à l'horizon des sous-marins ennemis situés dans les eaux côtières. L'obscurcissement était si important que la WPA a annoncé qu'elle allait placer des masques d'obscurcissement sur 90 900 feux de circulation dans toute la ville. De même, le panneau d'information électrique autour de la Times Tower s'est éteint pour la première fois depuis ses débuts en 1928. Pendant près de quatorze ans, le panneau avait attiré des milliards de spectateurs qui ont fait les gros titres des journaux télévisés. Frank Powell, l'un des trois électriciens chargés de l'entretien de l'enseigne, a déclaré le soir de l'obscurité : "Tout ce que je veux, c'est le remettre en marche, la nuit où Hitler sera tué."

Times Square dans les années 60 : terre du vice et de la décadence

Les effets négatifs de la Grande Dépression et de la Seconde Guerre mondiale sur Times Square se sont cumulés et ont profondément impacter l'économie américaine.

Les années 60 ont vu se développer dans les rues, la prostitution, le commerce de la drogue ainsi que l'alcoolisme. La criminalité se développait également dans les couloirs souterrains du métro et les passages du terminal de bus de Port Authority, malgré l'abondance de présence policière.

times square 42nd Street

À la fin des années 1970, le quartier de Times Square enregistrait le plus grand nombre de plaintes pour crimes et délits de l'histoire de la ville !

La réputation de Times Square s'est est donc évidemment retrouvée fortement entachée dans l'esprit du public. En 1981, Rolling Stone a déclaré que la 42nd West Street était devenu le "bloc le plus sordide d'Amérique".

En effet, le "racket" est devenu omniprésent au sein de la célèbre avenue New Yorkais, les gens échangeaient de l'argent, des drogues illégales ou d'autres formes de paiement contre ... des faveurs sexuelles.

Outre le marché du sexe, le commerce de la drogue a également profondément affecté Times Square. En effet, au fur et à mesure que les efforts déployés pour faire face à l'augmentation de la prostitution se sont avérés payant, l'arrivée du crack et sa commercialisation souterraine s'est fortement développée à Times Square, notamment lors de l'année 1986.

En conséquence, les taux de criminalité ont atteint un sommet jamais atteint dans l'histoire de la ville, et ont même continué d'augmenter jusqu'en 1989. La dépendance au crack quant à elle, à enfermé ses acteurs dans un cercle vicieux infernal, les consommateurs concentrant toute leur énergie et leurs ressources sur la recherche du prochain "coup" : les dealers de crack ainsi que leurs clients ont littéralement envahi les rues de l'avenue.

Le tourisme de masse, vecteur d'une transformation notable

Après beaucoup de temps, d'argent et d'efforts investis par les autorités locales de New York City, Times Square a lentement commencé à se transformer : les magasins pour adultes et les théâtres sordides étant remplacés par des magasins pour enfants et des comédies musicales à succès.

times square Coca Cola

Avec l'augmentation de son activité touristique, Times Square a continué son développement et d'autres travaux ont permis de modérer la circulation automobile et de rendre la célèbre avenue bien plus attrayante pour les piétons.

En 2008, la nouvelle place Duffy a même été réouverte au public. Comme tu peux le voir, Times Square a connu des périodes de grande dépravation et de décadence, et pourtant ... le quartier reste bien le seul et unique "carrefour du monde".

En bref | L'histoire de Times Square en 10 points clés

  • Anciennement appelée Longacre Square, l'avenue a été rebaptisée en 1904 après que le New York Times eut transféré son siège dans le Times Building (aujourd'hui One Times Square).

  • Parmi les surnoms de Times Square, on retrouve "Le carrefour du monde" ainsi que "La grande voie blanche". 

  • Le krach boursier de 1929 a eu des répercussions sur la célèbre avenue, de nombreuses entreprises quittant le quartier pour être remplacées par des formes de divertissement plus médiocres.

  • Dans les années 1990, le maire Rudolph Giuliani a mené une campagne de nettoyage de Times Square, un processus appelé "Disneyfication".

  • La veille du Nouvel An, on estime qu'un million de personnes se rassemblent sur la place pour célébrer le "Dropping of the Ball".

  • Plus de 39 millions de personnes visitent Times Square chaque année.

  • Plus de 200 000 personnes se rendent chaque jour à la gare de la 42e rue de Times Square.

  • Le lieu a été utilisé dans de nombreux films, notamment Vanilla Sky, où Times Square est étrangement calme, et une version post-apocalyptique dans I Am Legend.

  • L'avenue est célèbre pour ses enseignes électriques, aux néons lumineux, dont Coca-Cola et Toshiba notamment.

  • C'est également là que se trouve l'une des photographies les plus célèbres du XXe siècle : le baiser du jour de la Victoire sur le Japon, qui montre un marin de la marine américaine embrasser une femme en robe blanche.

Fan de la ville qui ne dort jamais, tu souhaites te remémorer tes plus belles émotions vécues au sein du Carrefour du Monde ? 

NYC Shop est là pour toi, n'hésite pas à jeter un coup d'oeil à notre collection d'Horloge Murale à l'effigie de Times Square !

Tu pourras aussi trouver dans notre collection de décoration New York, ce magnifique Tableau mural représentant Times Square la Nuit (et ses si fameux Taxi Jaune...)


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Recevez nos articles dans votre boite email.